Prendre l’avion avec son chien

On ne prend pas l’avion tous les jours, et encore moins avec son chien. Toutefois, pour un séjour de longue durée à l’étranger, on a parfois besoin d’emmener son chien en avion. Attention, sachez que certaines compagnies low cost ne tolèrent que les chiens d’assistance.

En cabine, en soute ou en fret ?

En règle générale, seuls les animaux de moins de 6 kilos (parfois même 4 kilos, selon la compagnie aérienne) sont admis en cabine. Ils doivent être installés dans un sac dont ils ne doivent pas sortir. Une exception est faite pour les chiens d’assistance (évidemment).

De 6 à 75 kilos, les chiens devront voyager dans la soute de l’avion, dans une caisse de transport spéciale. Selon la compagnie, la caisse standard n’a pas forcément les mêmes caractéristiques, alors mieux vaut bien se renseigner avant d’en acheter une.

Enfin, le voyage en fret, c’est-à-dire dans un autre avion que celui du maître, concerne soit les animaux de plus de 75 kilos, soit des pays de destination qui n’acceptent les animaux qu’à cette condition.

Les tarifs

Emmener son chien en avion peut coûter assez cher, tout dépend en fait du type de voyage et de la compagnie, et parfois aussi du poids de l’animal.

Si certaines compagnies, comme Air France, donnent des informations précises sur le transport des animaux, et associent à ces informations des forfaits tarifaires, ce n’est pas le cas de toutes. En effet, pour d’autres compagnies aériennes, votre chien n’est qu’un bagage comme un autre. Il vous faudra alors vous reporter à la grille tarifaire des bagages en soute.

Par exemple, chez Air France, selon le vol que vous prenez (vol en France métropolitaine, en Europe, vers les Antilles, etc), il vous sera demandé une somme forfaitaire allant de 20 à 200 euros, quel que soit le poids de votre chien.

Sur la plupart des compagnies aériennes, les chiens d’assistance voyagent par contre gratuitement dans la cabine de l’avion. Il faut tout de fois prévenir la compagnie qui indiquera le matériel qu’elle exige (harnais, muselière…).

Vaccins, passeport et déclarations

Pour voyager en avion, en France ou à l’étranger, votre chien devra être à jour de ses vaccins et vous devrez avoir une attestation le certifiant. Selon la destination, vous aurez sans doute aussi besoin de son passeport. Votre vétérinaire pourra s’occuper de ses démarches avec vous.

Attention, selon la catégorie à laquelle appartient votre chien, il peut être refusé sur certaines compagnies ou vers certaines destinations.

Contacter sa compagnie aérienne absolument

La principale règle à connaître en matière de transport de chien par avion, c’est qu’aucune règle n’est universelle. Chaque compagnie a son propre mode de fonctionnement comme on a pu le voir. Vous devez donc absolument vous renseigner directement auprès de votre compagnie aérienne.

Dans un premier temps, une visite sur son site internet vous permettra de vous rendre compte s’il est fait mention quelque part des animaux.

  • Si c’est le cas, renseignez-vous sur les tarifs, mais aussi sur les modalités de transport (type de caisse demandée…), ainsi que sur les papiers et justificatifs à fournir (passeport, carnet de vaccination…). Si vous avez le moindre doute, appelez-les directement.
  • Si vous ne trouvez aucune référence au transport d’animaux par avion sur le site de la compagnie aérienne, c’est plutôt mauvais signe. Appelez-les pour savoir si vous pouvez tout de même faire voyager votre chien en soute en tant que bagage ou si cela n’est pas du tout prévu par la compagnie.

Laisser un commentaire