Le chien dans les magasins et au restaurant

Quand on a un chien en ville, on a généralement envie de l’emmener partout avec soi, et ceci pour trois raisons :

  • parce que l’on n’a pas envie de le laisser seul plus que nécessaire
  • parce que c’est l’occasion pour le chien de faire une sortie
  • parce que si on ne l’emmène pas il faudra sans doute ressortir pour le promener en rentrant !

Si certains magasins, comme par exemple les grandes surfaces alimentaires, sont formellement interdits aux chiens (mis à part aux chiens d’assistance), pour les autres, il n’y a pas vraiment de règle fixe. Tout dépend d’une part des employés du magasin, et d’autre part de la confiance qu’inspire le chien.

La plupart des grandes enseignes de hi-fi, librairies, disquaires, meubles, beauté et électroménager tolèrent les chiens. Toutefois, même s’il n’y a pas de panonceau interdisant les chiens à l’entrée de ses magasins, il est clair que les vigiles se réservent le droit de faire un peu d’excès de zèle si le chien leur semble potentiellement agressif ou agité. En clair, un labrador ou un caniche rentrera plus facilement qu’un rottweiler.

Dans les petites boutiques indépendantes, il n’y a généralement pas de problème à faire entrer son chien, mais là encore tout dépend de l’humeur du propriétaire et du comportement du chien.

Dans les petits commerces alimentaires, les chiens sont généralement proscrits, cependant il est souvent possible de négocier avec les employés pour laisser le chien à l’entrée du magasin, près de la caisse par exemple.

Dans les restaurants, tout dépendra de deux choses. En premier lieu, cela dépend de la façon dont le chien se tient, ce que les employés n’ont pas le temps de déterminer en quelques secondes ; il est donc primordial que le chien « présente bien » ; en clair, s’il semble sage cela risque de passer, par contre s’il est agité ce sera plus difficile de le faire accepter. Le second point, c’est l’encombrement du chien ; un samedi soir dans un restaurant bondé, un dogue argentin sera moins bien accueilli qu’un yorkshire !

A de rares exceptions près, on peut également appliquer la règle suivante : le plus le magasin ou le restaurant est haut de gamme, le plus le chien y entrera facilement. Ainsi, dans certaines enseignes discount, qui ont l’habitude d’accueillir des clients un peu étranges, voire carrément marginaux, il ne faut pas compter faire entrer son chien, même s’il est gentil. Par contre, dans des enseignes plus luxueuses, où l’on est habitué à passer tous les caprices des clients, un chien qui présente bien entrera sans problème.

Une réponse à “Le chien dans les magasins et au restaurant”

  1. de franceschi dit :

    bj je suis contre le chien meme tres petit au restauran, aux endrois comme, boulangerie,macdo,point-chaud,et autres
    il y as une loi pour les fumeurs. j’espere que bientot il y aura une loi interdisant les chiens dans les restaurans
    une solution, les fumeurs sortent pour fumer ,laisser votre chien dans la voiture

Laisser un commentaire