Démarches administratives pour officialiser votre chien

Les informations relatives aux chiens sont centralisées par la Société Centrale Canine, par le biais de la carte d’identification.

Celle-ci est délivrée dès l’enregistrement du chien. Elle contient les informations suivantes : insert (numéro de la puce électronique) ou numéro du tatouage, date d’implantation, zone d’implantation, coordonnées du vétérinaire ayant pratiqué l’opération ; espèce du chien sexe, date de naissance, couleur de la robe, type racial, nom, pays de provenance ; nom et coordonnées du propriétaire.

En cas de changement de propriétaire ou simplement de changement d’adresse, on pourra détacher l’un des deux volet de la carte d’identification, sur lequel on remplira les nouvelles coordonnées, que l’on renverra à la SCC afin qu’elle procède aux changements.

Si toutefois on perdait cette carte, un vétérinaire peut fournir une demande de duplicata sur laquelle il faudra renseigner les coordonnées du propriétaire et le numéro de puce ou de tatouage.

Si votre compagnon vous accompagne en voyage en Europe, vous devrez lui faire faire un passeport européen.

Ce document reprend les coordonnées du propriétaire, la race du chien, son nom, sa date de naissance et sa couleur, le numéro de sa puce, la date d’implantation et l’emplacement, ainsi que les vignettes de vaccination antirabique avec date et cachet du vétérinaire.

Un certificat antirabique complémentaire peut être nécessaire, de même que certains pays exigeront une prise de sang ou certains traitements complémentaires, contre les vers par exemple.

Attention à ne rien oublier, car dans le doute votre animal pourrait être expulsé du pays ou mis en quarantaine !

Les chiens de catégories 1 et 2 doivent être déclarés en mairie.

Le formulaire correspondant contient des informations sur le propriétaire, qui ne doit pas posséder de casier judiciaire, ses coordonnées, le chien (race, date de naissance, description, vaccins), sa date de stérilisation (obligatoire depuis 2000), ainsi qu’une déclaration d’assurance.

Le LOF (livre des origines françaises), sert à garantir la traçabilité des chiens de race.

Pour y être inscrit, votre animal doit avoir deux parents déjà inscrits, et il faut qu’un certificat de saillie ait été transmis dans le mois suivant cette saillie.

Cependant pas de panique, rien ne vous force à effectuer cette démarche. Elle peut être intéressante si vous comptez faire reproduire votre animal, vendre des chiots à un prix élevé, ou encore faire participer votre chien à certains concours.

Mais un animal non inscrit n’est pas forcément moins beau, moins intelligent ou en moins bonne santé qu’un chien inscrit au LOF.

Pour la reproduction, il est à noter que la portée d’une chienne est la propriété des maîtres de la chienne, et non du mâle. Si les propriétaires sont d’accord pour confier les chiots au maître du mâle, il faudra renvoyer un formulaire à la SSC.

Tous les formulaires sont téléchargeables sur le site web de la SSC : http://www.scc.asso.fr

Les commentaires sont fermés.