Bouvier Suisse

Les Bouvier suisses appartiennent au 2e groupe de races de chiens. Ils se divisent en quatre races : le Bouvier bernois, le Bouvier de l’Appenzell, le Bouvier de l’Entlebuch, et le Grand bouvier, cette dernière race n’étant plus très représentée de nos jours.

Histoire

Les Bouviers suisses sont des espèces canines très anciennes qui se sont développées en Suisse à partir de la fin de XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Aspect

Le Grand bouvier est le plus grand, mesurant entre 60 et 72 centimètres, suivi du Bouvier bernois (entre 58 et 70 centimètres) ; le Bouvier de l’Appenzell mesure quant à lui 50 à 58 centimètres ; enfin le Bouvier de l’Entlebuch est le plus petit avec une taille comprise entre 42 et 52 centimètres.

Leur robe est noire, avec des marques feu et blanches disposées de façon symétrique, au niveau de la tête, du poitrail et des pattes. Le poil est long et vaguement ondulé pour le Bouvier bernois, et double et plus court pour les trois autres races.

Ils ont une large poitrine, des membres musclés, un crâne assez plat et des oreilles tombantes.

Caractère

Ce sont à l’origine des chiens de ferme et de troupeaux. Ils sont donc dynamiques et vigoureux. Mais ils sont également affectueux et vigilants, méfiants vis-à-vis des étrangers, ce qui peut en faire à la fois des chiens de famille et de bons chiens de garde.

Santé

Les bouviers suisses peuvent être atteints par le phénomène de dilatation et torsion de l\’estomac, mais aussi par des dysplasies coxo-fémorales.

Pour en savoir plus

Pour obtenir plus d’informations sur ces races, on peut consulter le standard du Bouvier bernois, celui du Bouvier de l’Appenzell, ou ceux du Bouvier de l’Entlebuch et du Grand bouvier suisse. On peut également contacter l’Association française des Bouviers suisses de Paudy (Indre).

Les commentaires sont fermés.