Border Terrier

Le Border terrier appartient au 3e groupe canin.

Histoire

La race est née à la frontière séparant l’Écosse de l’Angleterre, ce qui lui a valu l’appellation « border », frontière en anglais, vers la fin du XIXe siècle, à partir du croisement d’un Bedlington terrier, d’un Dandie Dinmont terrier et d’un Lakeland. Elle était notamment utilisée pour les chasses au renard.

Aspect

Il est de petite taille, mesurant environ 36 centimètres pour un poids de 5 à 6 kilos. Sa tête rappelle celle d’une loutre, avec des oreilles tombantes en V. Sa queue est plutôt courte. Sa robe, rousse ou couleur froment, est constituée d’un poil dense, rude et imperméable.

Caractère

Le Border terrier est un chien rustique et sociable qui s’adapte à toutes les situations et à tous les milieux. Il est vif, gai et sportif.

Santé

Robuste, il n’a pas de problèmes particuliers. Il a tout de même besoin de promenades régulières, au cours desquelles mieux vaut le tenir en laisse.

Pour en savoir plus

Afin d’obtenir davantage de données sur le Border terrier, on peut parcourir le standard de la race ou se renseigner auprès du Club français de l’Airedale et divers terriers situé à Héric (Loire-Atlantique).

Les commentaires sont fermés.