Basenji

Le Basenji est l’une des races du 5e groupe canin.

Histoire

Ce descendant des lévriers égyptiens (Tesem) ressemble trait pour trait à la représentation du Dieu-chien d’Égypte Anubis. Alors que l’on pensait que cette race s’était éteinte depuis l’Antiquité, mais ce n’était pas le cas, puisqu’au XIXe siècle il a été redécouvert dans les forêts du Soudan et du Congo, où il était utilisé pour la chasse. Désormais on ne trouve plus que peu d’individus de cette race sur le continent africain, par contre il est particulièrement en vogue aux États-Unis.

Aspect

Le Basenji ressemble beaucoup au « podenco ibicenco », sauf par la taille puisqu’il est plus petit. C’est un chien gracieux et plutôt haut sur pattes, avec un long cou, un front ridé et des oreilles droites. Il mesure environ 40 à 43 centimètres et pèse 9 à 11 kilos. Sa robe, constituée d’un poil fin, court et luisant, peut être noire et blanche, rouge et blanche, noire, noire et feu, fauve et blanche, ou encore bringée.

Caractère

C’est un chien très intelligent, avec une forte personnalité, qui obéira à son maître par amour, ce qui en fait un bon chien de compagnie. Il faut l’éduquer avec douceur, en utilisant ce trait de caractère. Attention par contre à canaliser son besoin de compagnie, car il pourrait ne pas supporter de rester un peu seul.

Santé

Il n’a pas de problème de santé spécifique.

Pour en savoir plus

Des informations plus détaillées sur le Basenji sont données par le standard de la race. Le Basenji club de France de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) pourra aussi apporter des compléments d’information.

Les commentaires sont fermés.